La douce nuit de Joachim Schnerf

LaSolutionEsquimauAWPublié en début d’année par les Éditions Zulma, le très beau livre de Joachim Schnerf, par ailleurs déjà primé (Prix Cercle Chapel, Prix Littéraire Jérôme Cahen), vient de recevoir le Prix Orange du livre 2018.
« Sarah est morte il y a deux mois à peine et je me réveille avec la peur d’oublier ses traits ». S’il est maintenant un très vieil homme, Salomon, le narrateur du roman de Joachim Schnerf a connu Auschwitz quand il était un enfant. Comme pour en conjurer l’horreur indélébile dans son corps et son esprit, il lance parfois une blague sur le sujet devant sa famille scandalisée. Cette famille – deux filles, deux gendres et deux petits-enfants – s’apprête à célébrer Pessah (la Pâque juive) à ses côtés. Il se réveille sous la couverture, de « son côté à elle », « les draps sont froids ». C’est depuis ce lit que Salomon va se lancer dans une longue introspection, un monologue intérieur habité des voix de ceux qui se tiendront « cette nuit » autour de la table avec lui pour le rituel du Séder.
Le roman de Joachim Schnerf a l’épaisseur des livres qui abordent de nombreux sujets fondamentaux avec intelligence et sensibilité. La « voix » de l’écrivain séduit d’emblée avec une grande douceur de ton, une manière directe de dire les choses mais sans aucune brutalité. Le piquant de l’humour ajoute au charme. Rythmé par la sonnette de la porte d’entrée qu’un fâcheux actionne régulièrement, le livre se déplie lentement jusqu’à une fin d’une grande beauté qui vous tire des larmes inattendues. Un prix largement mérité pour un livre coup de cœur.

Joachim Schnerf, Cette nuit, Éditions Zulma, janvier 2018, 160 pages, 16,50€

4 commentaires

      1. J’adore cette maison d’édition aussi, je suis rarement déçue (oui, c’est malheureusement arrivé une fois. ^^).

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s